Cuisine du maroc et découverte

15 avril 2015

Découverte du thé à la menthe et son histoire

Classé dans : thé — cuisinesdumaroc @ 20 h 00 min

Finir un repas avec un bon thé à la menthe. Voilà comment bien terminer un bon repas!  Je vous propose ainsi une lecture très intéressante sur l’histoire de ce fameux thé à la menthe.

Histoire

On pourrait penser que ce breuvage est  une tradition très ancienne. Or,  Il est historiquement très récent.  Comment, dans ce cas, ne pas penser que cette habitude est née voila des siècles et que le thé est thé à la menthe 2maintenant inscrit dans les gènes de tout à chacun !

Sa consommation de masse au Maghreb ne remonte qu’au XIXème siècle et sa découverte par un marchand arabe, en Chine, au IXème siècle. Il arrivera d’ailleurs en Egypte vers les années 1500 et y restera. Pendant tout ce temps au Maroc, ce sont des tisanes que l’on consomme, de la menthe fraiche ou de l’absinthe.

Au XIXème siècle, les anglais, ne sachant que faire de leur stock de thé vert, se disent que le Maghreb est un marché possible et par Mogador et Tanger, ils déversent cette plante séchée à profusion. Les marocains ont apprécié, en mélangeant la menthe et le thé vert, ils obtenaient un breuvage doux et savoureux, le thé permettant de casser l’amertume des plantes. Très naturellement, la population en a fait un point de passage obligé, une cérémonial qui rassemble dans la joie et souligne fortement le bonheur d’accueillir et d’offrir un bienfait.

 Rituels et Préparation

 Le thé à la menthe thé à la mentheest préparé devant les invités (peut-être pour s’assurer que du poison n’est pas ajouté en particulier lorsque des chefs  de tribu se reçoivent entre eux) .Enfin, on verse dans les verres en tenant la théière bien haute pour « aérer le thé » et faire « mousser » le sucre ….. et on boit très chaud.

En effet, tout l’art du thé consiste à le faire mousser, car seul le thé servi très mousseux honore dignement l’invité. La mousse est un beau présage puisqu’elle est synonyme de chance et de fortune. De plus, lorsque l’on fait bouillir l’eau pour préparer le thé, celle-ci perd son oxygène. En faisant couler le liquide de très haut, on réoxygène l’eau pour une meilleure digestion et pour renforcer le goût du thé.

Ensuite s’enchaînent les trois tournées rituelles :   le premier thé est amer comme la vie, le deuxième un peu plus sucré, doux comme l’amour, le dernier, franchement sirupeux (léger aspect du sirop)  est délicieux.

A la découverte du thé

Classé dans : thé — cuisinesdumaroc @ 16 h 51 min

 Je voulais vous donner un avant gout sur la découverte de cette boisson à la fois surprenante et poétique . J’ai énormément appris de choses durant cette recherche et je souhaitais vous le faire partager.   Bonne visite :)

 

Présentation du thé et son histoire

Camellia_sinensis_01Thé vert et thé noir? Quelle est différence entre ces deux types de thé?  Tout commence en fait par la récolte des feuilles, elles sont ensuite  chauffées pendant une courte période.  Si leur appellation est différente, ces deux thés sont pourtant issus de la même plante : seule leur préparation est différente. En modifiant le mode de séchage, c’est aussi l’intérêt nutritionnel qui est changé. Le thé vert serait en conséquence meilleur pour la santé que le thé noir.

L’histoire du thé vert commence en Chine, il y a environ 4500 ans. La légende raconte que c’est par hasard que l’empereur Shen Nong, qui avait l’habitude de faire bouillir son eau pour la purifier, découvrit le thé…En effet un jour il fit bouillir l’eau sous un arbuste, il s’assoupit, et pendant son sommeil, quelques feuilles de cet arbuste tombèrent dans l’eau… A son réveil, l’empereur goûta à cette infusion au parfum agréable et la trouva merveilleuse. Il décida alors de développer des jardins de cet arbuste (le théier ou Camellia Synesis), et incita ses sujets à faire du thé leur boisson favorite…

La découverte de son effet tonique et rafraichissant, mais aussi des ses puissantes propriétés médicinales, ont participé au développement de son utilisation principalement par les moines bouddhistes, mais aussi par la classe supérieure chinoise A partir du 10ème siècle, la Chine commence à exporter ses productions de thé, dans un premier temps vers les pays voisins, puis vers l’Europe.

Quels sont les bienfaits du thé?

the marocLes feuilles de thé contiennent des quantités importantes de substances antioxydantes qui protègent nos cellules des agressions quotidiennes. Ces puissantes vertus antioxydantes permettent de lutter naturellement contre la fatigue et le vieillissement. Excellent pour la santé, le thé vert contient également de nombreux minéraux (dont du manganèse, du potassium, du magnésium et du fluor) des vitamines (C, B1, B2, B3 et P), du zinc…

 

 

 

 

 

 

 

 

La Cassotte NIEUIL 05.45.71... |
Lemondeduvinetdelagastronomie |
Gribouilledubreizh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lapetitecuisine
| Amor'ing Cooking
| Cuisinamafacon